Comment dire BONJOUR en JAPONAIS

Connaissez-vous le film “Bonjour” (Ohayō est le titre original) de Yasujirô Ozu ? C’est un de mes films préféré, qui m’a fait prendre conscience de l’authenticité du cinéma japonais. Je vous invite à le découvrir.

Quel que soit le pays, savoir dire Bonjour est certainement un des mots les plus communs à utiliser. Mais si on regarde de plus près, il révèle aussi des nuances particulières à chaque langue et à chaque culture. Comme autant de reflets de ses valeurs et de son histoire.

Au Japon, l’accent est mis sur le respect et la politesse. Bonjour se décline sous plusieurs formes. Il n’existe pas comme en français un seul mot. En japonais, il existe une frontière entre le matin, la journée et le soir.

Dans son film, Ozu montre très bien le sens caché derrière ces quelques syllabes. Il met en évidence les différences qui existent entre le langage des adultes (plein de codes et de formules convenues) et le monde des enfants, encore libre et authentique. On dit que la vérité sort de la bouche des enfants, sauf que dans ce film, on assiste impuissant à leur grève de la parole. Au diable la politesse, ils vont faire régner la terreur du silence et ils ne diront même plus bonjour !

Pour vous présenter comment dire bonjour en japonais, mon article se divise en deux parties :

  • D’abord, les 3 formes formelles, en fonction de l’heure de la journée.
  • Puis, les formes plus familières, en fonction des situations et de son interlocuteur.

J’ai voulu illustrer chaque forme de bonjour par l’extrait d’un animé. Entrainez-vous à répéter. Le cinéma et l’animation sont d’excellents moyens pour se familiariser à la prononciation japonaise.

 

1)Les 3 formes formelles pour dire bonjour :

Ce sont les formes de base à connaître. Celles que vous allez apprendre en premier si vous suivez des cours de japonais. Et surtout celles que vous devez utiliser lors de votre premier voyage au Japon. A noter qu’il est commun de s’incliner en les énonçant.

 

Le matin : “Ohayō gozaimasu”

Comment l’écrire en Hiragana ?

おはようございます

Comment le prononcer ?

(o) – (ha) – (yo) – (go) – (za) – (i) – (masseu)

Entraine-toi :

 

L’après-midi : “Konnichiwa”

Comment l’écrire en Hiragana ?

こんにちは

Comment le prononcer ?

(ko) – (n) – (ni) – (tchi) – (oua)

Entraine-toi :

 

Le soir : “Konbanwa”

Comment l’écrire en Hiragana :

こんばんは

Comment le prononcer ?

(kohne)-(ban)-(oua)

Entraine-toi  :

 

2) Les formes plus “familières” et leur contexte :

Il existe un vrai différence au Japon en fonction de l’interlocuteur auquel on s’adresse.

D’ailleurs, si vous êtes proche de quelqu’un (un ami par exemple), vous ne lui dites pas bonjour. Vous commencez la conversation par ça va ? (genki) ou ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vu !(ishashiburi)

Les formes moins formelles que je vous présente ci-dessous sont souvent utilisées. Leur point commun est d’être beaucoup plus courtes que les formes formelles et aussi plus fun dans la liberté d’intonation que l’on peut leur donner.

Lors de votre premier voyage au Japon, je précise que ces formes ne doivent surtout pas être utilisées avec des personnes que vous ne connaissez pas ou que vous rencontrez pour la première fois.

 

Ohayô

Vous pouvez l’utilisez le matin. On voit que le suffixe marquant la politesse “gozaimasu” a disparu.

Comment l’écrire en Hiragana ?

おはよう

Contexte pour l’utiliser :

Exemple 1 : Plus rapide, le matin, en arrivant en cours pour s’adresser à plusieurs personnes à la fois (extrait animé Lain).

Exemple 2 : Plus intime (bon peut être pas jusqu’à se parler à soi-même…) (extrait film Ohayo).

 

YÔ !

Comment l’écrire en Hiragana ?

よー ou やあ

L’accent sur le O veut dire qu’il faut allonger ce son.

Contexte pour l’utiliser :

Exemple 1 : Pour saluer son interlocuteur mais de manière très familière, presque amusant (Hey ! ça va ?) Extrait One piece

Exemple 2 : Après une nuit bien arrosées, suivi d’un réveil tardif vers 11H, vous déambulez et vous croisez une vieille connaissance. Ou pour faire une surprise (Salut, c’est moi !). (extrait animé GTO)

 

Ossu

Comment l’écrire en Hiragana ?

おっす

Contexte d’utilisation :

Il peut se traduire par salut toi, pour marquer une certaine forme de force, de brutalité. Ce qui est intéressant, c’est cette manière de saluer aurait un lien avec une autre forme plus formelle. Elle serait une contraction de Ohayou gozaimasu.

Aujourd’hui, elle est utilisée par les pratiquants d’arts martiaux. Si vous pratiquez le karate shôtôkan ou kyokushinkai, vous entendrez ce terme fréquemment. Si vous connaissez DBZ super butoden sur super nintendo aussi ^^

Abonne-toi à ma chaîne : http://bit.ly/2mhPdWQ

Découvre mon livre sur l’animation japonaise : https://japoncinema.com/histoire-de-lanimation-japonaise/

Suivez japon cinéma sur les réseaux sociaux
Votre avis ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Souhaitez-vous découvrir Tokyo à travers les films de Makoto Shinkai ?

 Téléchargez gratuitement mon guide  !

4 circuits + 4 cartes interactives - Accès immédiat

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial