L’été de Kikujiro : les lieux du film à Tokyo

La première partie du film l’été de Kikujiro se déroule dans Tokyo. Kitano prend le parti d’éviter le Tokyo ultra moderne et étourdissant pour nous plonger la vieille ville, plus conviviale, pleine d’histoire et de charme.

Le quartier Yanaka

Not Supported

Comment on y va ?

Ce quartier est assez facile d’accès puisqu’il se situe sur la ligne Yamanote. Pour vous rendre à Yanaka, sortez la station Nippori ou la station suivante Nishi Nippori.

Il est situé à 15-20 minutes à pied du parc Ueno.

Le tour du quartier :

Yanaka est connu pour avoir conservé l’ancienne apparence citadine de Tokyo. Il a survécu aux tremblements de terre de 1923 et aux bombardements de la 2eme guerre mondiale.

Le charme de ce quartier populaire vient de son paysage chargé de nostalgie. Dans le film l’été de Kikujiro, c’est dans ce quartier que vit Nasao et que sa grand-mère possède une boutique. Yanaka regorge de rues et allées étroites en pente. Ici et là, les multiples temples, des artisans (notamment des fabricants de tatami) qui participent au charme singulier de ce quartier.

Ne manquer pas la rue Yanaka Ginza, principale rue piétonne avec ses nombreuses boutiques proposant le traditionnel tofu, des friandises, des thés… Cette rue est très animée le week-end. On y vient de Tokyo et des environs pour flâner devant les vitrines des commerçants et manger dans un restaurant traditionnel.

Dans ce quartier se trouve le cimetière Yanaka qui est le plus grand cimetière de Tokyo.

Not Supported

Si vous avez peur des gros matous, passez votre chemin car ce quartier est réputé pour être fréquenté par de nombreux chats ! !

Le quartier d’Asakusa

Not Supported

Comment on y va ?

Asakusa est le terminus de la ligne de Metro de Ginza, qui est le meilleur moyen pour aller dans ce quartier. Une autre option est de prendre la ligne Toei Asakusa, qui dessert l’est et le sud de Tokyo. Vous pouvez également décider de sortir de la ligne Yamanote à Ueno et de marcher un peu.

Le tour du quartier :

Plusieurs plans du film mettent en valeur le quartier d’Asakusa. En particulier, le célèbre Senso-ji et l’entrée de ce sanctuaire bouddhiste constituée par la Kaminarimon (porte du tonnerre), impressionnant portail auquel est suspendue la lanterne de papier rouge (la plus grande du Japon !).

Elle est suivie d’une grande allée commerçante appelée Nakamise-dōri de nombreuses boutiques proposent des articles traditionnels japonais (la majorité étant des attrapes touristes importées de Chine). Au bout de cette allée se trouve le temple principal et une magnifique pagode à 5 étages.

Après la visite, n’hésitez pas à vous rendre dans le plus vieux sento de Tokyo, le Kannon sento, situé directement sur la gauche du temple Sensôji.

Il faut savoir que ce site, malgré son paysage de carte postale, est très touristique en journée, ce qui gâche un peu le plaisir lors d’une première visite.

Plus intéressant, dans la première partie du film, on voit Masao passer par la Nitenmon Gate situé à l’arrière du temple, loin de la horde des touristes. C’est la plus ancienne porte du temple, érigée en 1618.

Not Supported

A noter que Takeshi Kitano a passé une partie de sa jeunesse dans ce quartier d’Asakusa. C’est surement pour cette raison qu’il souhaitait, comme dans d’autres de ses films, y faire référence.

 

1 thought on “L’été de Kikujiro : les lieux du film à Tokyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial