Liste des films – Shunji Iwai

C’est le cinéma japonais que j’aime. Décalé, authentique, contemplatif qui nous transporte et résonne avec nos émotions. Shunji Iwai est pour moi l’un des plus grands réalisateurs de l’histoire du cinéma japonais. Un génie dont les films m’ont marqué comme aucun autre réalisateur.

Par sa manière de créer des histoires, sa créativité, mais aussi de mettre en valeur les actrices, Haru Kuroki, Suzu Hirose, Yū Aoi.

Et comme ce réalisateur n’est pas connu et reconnu à sa juste valeur en France, je veux vous faire découvrir son cinéma. J’ai sélectionné 10 films, ceux que je préfère, mais ce n’est pas un classement (l’ordre est sans importance). Cet article, c’est mon invitation à découvrir sa filmographie, parcourir ou approfondir son œuvre, déjà immense.

Si vous voulez me faire et vous faire plaisir, découvrez les films de Shunji Iwai. Vous en connaissez surement déjà certains. Mon article n’est qu’une introduction. À vous de me dire ce que vous en pensez dans les commentaires.

PS : En BONUS, 3 films “hors classement”.

1) All About Lily Chou-Chou (2001)

Découvrez les films de Shunji Iwai

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’histoire :Hasumi est un jeune trop calme pour son âge. Sa faculté à demeurer impassible devant les difficultés et à ne pas répondre aux coups et aux provocations va vite faire de lui le souffre-douleur idéal de ses camarades. Il tient le coup grâce à sa passion pour la pop star Lily Chou-Chou, dont les chansons lui permettent de s’évader, de vivre, d’espérer. Cette passion, il la partage avec son camarade Hoshino et avec des millions d’autres fans, qui se retrouvent anonymement sur Internet pour discuter de leur amour pour la mystérieuse chanteuse…

Bande annonce :

2) April Story (1998)

April Story

L’histoire :Une jeune fille de province quitte sa famille et son village natal afin d’étudier à Tokyo. Eprise d’un étudiant plus âgé qu’elle et originaire de la meme région, elle se met à le rechercher hors des murs de l’université…

Bande-annonce :

3) A Bride for Rip Van Winkle (2016)

Découvrez les films de Shunji Iwai

L’histoire :Nanami a rencontré Tetsuya sur internet et va se marier avec lui. Comme Nanami a peu de famille, elle décide de faire appel à une agence fournissant des gens qui prétendront être ses proches. Rapidement, Tetsuya va avoir une liaison extraconjugale, mais la belle-mère de Nanami va demander à la jeune femme de quitter le foyer…

4)Hana et Alice mènent l’enquête (2015)

Découvrez les films de Shunji Iwai

L’histoire : Alice est une nouvelle élève du collège Ishinomori, au Japon. Dès son arrivée, elle entend une rumeur : un collégien, nommé Judas, aurait disparu l’année précédente. En faisant le ménage dans la classe, Alice découvre une chose étrange en dessous de sa table. Il s’agit en fait d’un cercle rituel pour sortir ou entrer en enfer. Un jour, Alice rentre chez elle avec une amie d’enfance et, sur le chemin, son amie lui dit qu’elle a peur de la maison florale, qui se trouve juste à côté de la maison d’Alice. Dans cette maison vit une jeune fille recluse appelée Hana. Alice se pose alors des questions sur cette fille.

Le lendemain, Alice décide de mener son enquête pour connaître les raisons de la disparition de Judas. D’abord, elle va chez sa voisine Hana pour lui demander si elle sait ce qu’il s’est passé. Hana ne répond pas. Alice lui demande de l’aider dans ses recherches. Hana décide de suivre le père de Judas mais le perd de vue. Parce qu’il est tard et qu’elle ont raté leur train, Hana et Alice décident de dormir en dessous d’un camion et elles se racontent des histoires. Hana raconte ce qu’il s’est réellement passé au sujet de Judas. C’est elle qui lui a mis une abeille dans son dos alors qu’il est allergique. En fait, c’est peut-être elle qui l’a tué. Le lendemain, Hana et Alice se réveillent et décident de rentrer chez elles. Sur le chemin du retour, elles croisent un garçon qui ressemble à Judas, et, pour être certaines que c’est le bon Judas, elles crient son nom. Judas se retourne. Il n’est donc pas mort. Judas reconnaît Hana et lui dit : “Je ne te pardonnerai jamais”. Malgré cela, les filles sont contentes de l’avoir retrouvé et Hana ne vit plus recluse : elle retourne désormais à l’école.

5)Picnic (1996)

Pikunikku (1996) - IMDb

L’histoire : Satoru et Tsumuji, décident de grimper sur le mur de leur asile pour voir le monde extérieur, sans pour autant s’échapper. La jeune Coco, que ses parents viennent tout juste de faire interner, les suit et décide d’aller voir plus loin. Tous trois décident ainsi de parcourir le monde, toujours juchés sur un mur.

6)Love Letter (1995)

Love Letter - Film (1995) - SensCritique

L’histoire : Hiroko Watanabe vit à Kobe et a perdu son fiancé Itsuki Fujii dans un accident de montagne. Le jour de la cérémonie commémorative, deux ans après sa mort, Hiroko consulte l’album-souvenirs du lycée d’Itsuki chez ses parents. Mme Fujii explique qu’ils vivaient à Otaru et que leur ancienne maison est maintenant remplacée par une autoroute. Néanmoins, Hiroko note l’adresse qu’elle voit sous le nom “Itsuki Fujii” dans l’album-souvenirs et décide de lui écrire une lettre. Étonnamment, elle reçoit une réponse de Fujii. Ne sachant pas qui a envoyé la réponse, elle continue d’écrire et découvre que ce n’était pas son fiancé décédé, mais une femme également nommée Itsuki Fujii qui est allée au lycée avec son fiancé et qui ressemble beaucoup à Hiroko. Le film se passe entre Hiroko et la femme Itsuki sur la base des lettres qu’elles s’envoient.

7)Swallowtail Butterfly (1996)

Swallowtail Butterfly, un film de 1996 - Télérama Vodkaster

L’histoire : À Yentown, on trouve de tout. Des boxeurs sur le retour, des stations essences au milieu de nulle part, des policiers qui volent les honnêtes citoyens et des prostituées de tous les continents. Une de ces prostituées est retrouvée morte dans un champ. Sa fille, désormais seule, se retrouve baladée de prostituée en prostituée… personne ne veut d’elle. Par le jeu de rencontres, elle fait la connaissance de Glico, une autre prostituée d’origine chinoise qui la nomme Ageha.

Par son intermédiaire, la jeune Ageha se découvre une nouvelle famille faite de loosers, rejetés, petits truands et policiers. Une nuit, après qu’un client de Glico a été involontairement tué, la bande découvre une cassette audio contenant une version de My Way. Cette cassette est en fait un document secret qui permet de faire passer des billets de 1000 yens pour des billets de 10000 yens. Pour certains, cette cassette est le billet retour vers leurs pays d’origine. Pour d’autres, c’est le moyen d’assouvir leurs rêves… tout le monde court après tout le monde, car tout le monde veut la cassette… mais pour beaucoup, ils ne savent pas ce que ça coûte de vouloir aller au bout de ses rêves…

8)Last Letter (2018)

Chroniques du Cinéphile Stakhanoviste: Last Letter - Shunji Iwai (2020)

L’histoire : Yuri Kishibeno, femme au foyer, vit avec son mari et ses deux enfants. Alors qu’elle se rend aux funérailles de sa sœur, elle revoit sa nièce, Ayumi, pour la première fois depuis des années. Ayumi, qui a du mal à accepter le décès de sa mère, n’ose pas ouvrir une lettre laissée par cette dernière. Yuri, de son côté, informe les proches de sa sœur de son décès mais, sur un gros malentendu, elle est confondue avec elle… Elle y rencontre le premier homme dont elle est tombée amoureuse, Kyoshiro Otosaka qui, lui aussi, la confond avec sa sœur. Les deux gardent contact jusqu’au jour où Yuri reçoit une lettre de Kyoshiro lui affirmant : « Peux-tu croire que je suis toujours amoureux de toi ? ».

Bande annonce :

9)Fireworks, Should We See it from the Side or the Bottom ? (1993)

Fireworks, Should We See It from the Side or the Bottom? - Téléfilm (1995)

L’histoire : Orimichi et Yusuke semblent en pincer pour la même fille, la discrète Nazuna. Cette dernière va alors commencer à agir étrangement : ses camarades de classe ne le savent pas encore, mais les parents de la jeune fille vont divorcer, et Nazuna devra quitter l’école et la ville pour suivre sa mère. Loin de tous ces premiers désordres amoureux, le reste de la joyeuse bande commence à se passionner pour cette journée qui doit se clôturer par un feu d’artifices. Mais une question les divise : les feux d’artifices sont-ils plats ou bien ronds, lorsqu’on les observe de côté ?

Bande-annonce :

10)hana & alice (2004)

Découvrez les films de Shunji Iwai

L’histoire : Hana et Alice sont deux amies d’enfance qui aiment s’adonner aux joies de l’observation de garçons. Un jour, Alice repère un jeune homme dans le métro, tandis qu’Hana jette son dévolu sur l’ami du jeune homme en question, Miyamoto. Un an plus tard, lorsqu’elle entre au lycée, Hana retrouve Miyamoto et va lui faire croire, à la suite d’un léger accident, qu’ils sortaient ensemble auparavant. Cependant, bien qu’il y croit, Miyamoto va s’éprendre d’Alice…

Bande annonce :

HORS CATEGORIE 

 

1)New York, I Love You (2008) – Iwai a participé à l’écriture

Achat New York, I Love You en DVD - AlloCiné

L’histoire : Onze courts-métrages, faisant chacun environ dix minutes. Les réalisateurs ayant participé au film ont filmé leur segment dans les cinq boroughs de New York. Chaque segment n’a pas de lien direct avec les autres mais tous tournent autour du même thème : trouver le grand amour et le plaisir du sexe.

2) Vampire (2011) – Un film WTF !

Vampire - Film (2012) - SensCritique

L’histoire : Un professeur attiré par l’odeur du sang de jeunes femmes suicidaires, pour lesquelles il finit toujours par tomber amoureux avant de les tuer.

Bande annonce :

3)Bandage (2010) – Iwai a écrit et produit

Bandage The Movie – .koprolkata

L’histoire : Au Japon, les années 90 furent une décennie durant laquelle la scène musicale fût constitué en majorité de groupes de rock indépendants. Bandage raconte l’histoire fictive de quatre garçons dont l’amitié et les talents musicaux sont sans cesse remis en cause dans une industrie musicale en permanente mutation, de leur expérience amoureuse et des difficultés de la vie.

Votre avis ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial