Avant première – Kiyoshi Kurosawa

A l’occasion de l’avant-première du film “Vers l’autre rive”, le réalisateur japonais Kiyoshi Kurosawa nous a honoré de sa présence dans un cinéma Parisien.

IMG_5925

J’apprécie tout particulièrement ce réalisateur qui compte plus d’une trentaine de films et coopérations télévisuelles (Cure, Tokyo Sonata, Shokuzai pour les plus connus). Son identité : c’est l’intensité qui se dégage de chacun de ses films, ou le fantastique se mêle toujours au réel.

Horreur, science fiction, drame, policier, le cinéaste aime transcender les genres et prouve que leur association est souvent une réussite.

D’une scène à priori banale, Kurosawa nous imprègne d’une ambiance profonde, captivante, presque hypnotique. Ses cadrages figent les émotions des acteurs et offre au spectateur une immersion totale.

Même si la mise en scène constitue l’empreinte de Kurosawa, il ne faut pas oublier que chacun de ses films nous livre un message de fond qui nous pousse à la réflexion, notamment sur la société japonaise.

Hier soir, lors de son intervention, en début de film, il nous a livré un message sur l’importance de la musique dans ses films. Dans son dernier film, la musique embrasse les personnages. Il voulait retranscrire les mouvements de leurs cœurs, de leurs sentiments, l’évolution de leur relation à travers la musique.

IMG_5911

Avec son dernier film, “Vers l’autre rive”, Kurosawa livre un film émouvant, à la mise en scène impeccable ou les personnages et leurs sentiments sont placés au centre de l’histoire. L’occasion pour lui de nous préciser qu’il s’agit sûrement, dans l’histoire du cinéma, du premier film où les fantômes peuvent changer d’habits^^.

Rendez vous prochainement sur japon cinéma pour les critiques de ses films.

Avant première – Kiyoshi Kurosawa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial