Liste des films Hayao Miyazaki

Je vous présente l’intégralité des œuvres d’Hayao Miyazaki. Dans chacun de ses films, on trouve cette simplicité, une énergie accessible et communicative, pleine de liberté à l’image de ses personnages. Mais aussi des questions plus complexes, sur le monde, la société qui reflètent ses préoccupations. Pour mieux les appréhender, je vous parle aussi (de manière synthétique) de son histoire et de ses sources d’inspiration.

  • Les motivations d’un génie de l’animation

Hayao Miyazaki n’est pas seulement le réalisateur d’animation japonais le plus connu au monde. Il n’est pas seulement, mangaka, animateur, réalisateur, producteur, scénariste. Avant tout cela, c’est un passionné. De la nature, du dessin, de la beauté du monde qui nous entoure. Ses films sont le miroir de tout cela, de ses rêves mais aussi de ses convictions et aspirations sociétales. Chacun peut y trouver sa place !

Dans ses films, pour comprendre pleinement le sens de ses messages, il faut revenir un peu en arrière, dans son histoire.

Depuis sa jeunesse, Hayao Miyazaki est un travailleur engagé. Il fait des études d’économie à l’université où son sujet de thèse s’intitule : La théorie de l’industrie japonaise. Ses idées sont beaucoup plus proches du marxisme que du capitalisme. En 1963, bien avant de fonder le studio Ghibli, il est secrétaire en chef du syndicat des travailleurs du studio Toei Doga. Il défend les intérêts des autres et rencontre celui qui deviendra son ami et son associé Isao Takahata, alors président de ce syndicat. C’est un acharné de travail pour qui rien n’était acquis ou facile.

Miyazaki est marqué par son passé, l’histoire de sa jeunesse et celle de ses parents. La seconde guerre mondiale, qu’il a vécu très jeune mais dont on retrouve des traces dans plusieurs de ses films. Sa passion pour l’aviation. Son père travaillait dans cette industrie.

Il faut aussi regarder quelles sont ses sources d’inspiration artistiques, ses références. 

D’abord, les premières légendes de l’animation japonaise comme Osamu Tezuka, dont il admire le travail en tant que mangaka, Astro Boy en tête.

Il a une révélation en découvrant le film “La légende du Serpent Blanc”, qui est réalisé par Taiji Yabushita et Kazuhiko Okabe comme directeur artistique en 1958. C’est le premier long métrage d’animation en couleur de l’histoire de l’animation.

La littérature classique Occidentale va énormément l’influencer. Des auteurs comme Lewis Carroll, Jules Verne, Saint-Exupéry, Eleanor Farjeon et Philippa Pearce. “Le château ambulant” est adapté du livre “le château de hurle de l’auteure Britannique Diana Wynne Jones. Son génie, c’est qu’il ne cherche pas à faire une simple adaptation. Miyazaki s’approprie l’œuvre originale. Il parvient à l’interpréter pour exprimer sa créativité, sans la dénaturer. Son œuvre possède une véritable dimension universelle. Elle intègre des messages d’une grande force pour toucher le plus de monde possible.

Les femmes vont jouer un rôle majeur dans sa vie personnelle et artistique. D’abord dans vie, son épouse Akemi Ōta (également animatrice) est la mère des deux fils. Dans ses films il va révolutionner la représentation des femmes dans l’animation japonaise. Fortes, courageuses, indépendantes et déterminées elles sont capables d’être de vrais héros, tout autant que les hommes. Comme pour tordre le cou à ce rapport de domination persistant dans notre société, le plus souvent en défaveur des femmes. En parlant de ses héroïnes, il déclare cette phrase magnifique : “ELLES AURONT Peut-être BESOIN D’UN AMI, OU D’UN SOUTIEN, MAIS EN AUCUN CAS D’UN SAUVEUR”.

Enfin, les voyages, notamment ceux qu’il a fait en Europe. Sans eux, les films de Miyazaki seraient très différents. Tous ses voyages ont renforcé sa conviction vers un monde plus ouvert vers la nature, vers un idéal de tolérance et une volonté de simplicité.

Rencontre avec un maître - Miyazaki, le dernier empereur

  • Combien de films ?

Pour le studio Ghibli, il a réalisé 9 longs métrages d’animation. Le film “Nausicaä de la vallée du vent” ne fait pas réellement parti du répertoire des films Ghibli. Il est réalisé par Miyazaki mais lorsqu’il sort au cinéma, en 1984, le studio Ghibli n’existe pas encore. C’est le studio Topcraft qui a produit ce film.

Bien avant la création du studio Ghibli (en 1985), Miyazaki a travaillé sur plusieurs animés. Il a commencé sa carrière en tant qu’animateur au studio TOEI. Tout au long de sa carrière, il a aussi réalisé des courts et moyens métrages.

  • La liste complète des œuvres de Miyazaki :

I-Les Animés :

Lupin III (1971)

Son rôle : co-réalisateur avec Isao Takahata

Lupin the Third : 50 ans de cambriole à redécouvrir avec Cagliostro

Heidi (1974)

Son rôle : concepteur scénique et pour laquelle il a fait un voyage en Suisse pour s’inspirer des paysages

Visuels dvd Heidi (heidi-anime-nippon-animation-visual-2) - Manga news

Conan, le fils du futur (1978)

Son rôle : créateur et réalisateur des 26 épisodes

Conan le fils du futur | Wiki | Anime et Manga Amino

Sherlock Holmes (1984)

Son rôle : réalisateur et scénariste des 6 premiers épisodes.

Meitantei Holmes

 

Le saviez-vous ?

L’animé Nadia, le secret de l’eau bleue (Fushigi no umi no Nadia) est à l’origine une idée d’Hayao Miyazaki. Ce projet d’adaptation du roman Vingt Mille Lieues sous les mers de Jules Verne lui est confié par la Tōhō. Toutefois, son projet n’aboutit pas et l’animé est finalement commandée au studio Gainax. La réalisation est confiée à Hideaki Anno, qui fera un travail fabuleux.https://i1.wp.com/www.journaldujapon.com/wp-content/uploads/2019/09/nadia_et_le_secret_de_l_eau_bleue.jpg?resize=507%2C317&ssl=1

 

II-Les films d’animation (en tant que réalisateur) :

Hayao Miyazaki a réalisé 11 longs métrages d’animation. Il a en plus animé un long métrage réalisé par I. Takahata.

J’ai choisi de présenter la liste des films par ordre chronologique, de sa sortie au Japon. A coté du titre français, retrouvez le titre original et l’affiche du film. J’ai indiqué la date de sortie en France.

A cet liste, on peut ajouter le film “la colline aux coquelicots”, pour lequel Miyazaki “père” à écrit le scénario du film réalisé par son fils Goro Miyazaki.

1968 : Horus, Prince du Soleil (Taiyo no oji : Horusu no daiboken) réalisé avec Isao Takahata

Date de sortie en France : 4 février 2004

Horus, prince du soleil - film 1968 - AlloCiné

 

1979 : Le Château de Cagliostro (Rupan sansei: Kariosutoro no shiro)

Date de sortie en France : 23 janvier 2019

Le Château de Cagliostro - film 1979 - AlloCiné

 

1984 : Nausicaä de la vallée du vent (Kaze no Tani no Naushika)

Date de sortie en France : 23 août 2006

Nausicaä de la vallée du vent - film 1984 - AlloCiné

 

1986 : Le château dans le ciel (Tenkuu no Shiro Rapyuta)

Date de sortie en France : 15 janvier 2003Le Château dans le ciel - film 1986 - AlloCiné

 

1988 : Mon voisin Totoro (Tonari no Totoro)

Date de sortie en France : 8 décembre 1999

Affiche & posters.com vous présente le poster pas cher intitulé ...

 

1989 : Kiki la petite sorcière (Majo no Takkyuubin)

Date de sortie en France : 31 mars 2004

Kiki la petite sorcière - Saranghae

 

1992 : Porco Rosso (Kurenai no Buta)

Date de sortie en France : 21 juin 1995Porco Rosso (Blu-Ray+DVD): Amazon.fr: Cary Elwes, Michael Keaton ...

 

1997 : Princesse Mononoke (Mononoke Hime)

Date de sortie en France : 12 janvier 2000

 

2001 : Le voyage de Chihiro (Sen to Chihiro no Kamikakushi)

Date de sortie en France : 10 avril 2002

Le Voyage de Chihiro - film 2001 - AlloCiné

 

2004 : Le château ambulant (Hauru no Ugoku Shiro)

Date de sortie en France : 12 janvier 2005

Le Château ambulant - film 2004 - AlloCiné

 

2008 : Ponyo sur la falaise (Gake no ue no Ponyo)

Date de sortie en France : 8 avril 2009

Affiche du film Ponyo sur la falaise - Affiche 2 sur 3 - AlloCiné

 

2013 : Le vent se lève (Kaze Tachinu)

Date de sortie en France : 22 janvier 2014

Le Vent se lève - film 2013 - AlloCiné

 

III-Les courts et moyens métrages d’animation :

La plupart sont visibles seulement dans la salle de cinéma du Musée Ghibli de Mitaka.

– Panda Petit Panda est un film d’animation de 1973, composé de deux courts-métrages (« Les Aventures de Petit Panda » et « Panda Kopanda, le cirque sous la pluie. »). Réalisé par I. Takahata

– On Your Mark (1995) Miyazaki a écrit le scénario

– La Chasse à la baleine (2001)

– La Grande excursion de Koro (2002)

– Machines volantes imaginaires (2002)

– Mei et le Chatonbus (2003)

– Monomon l’araignée d’eau (2006)

– La Chasse au logement (2006)

– M. Pâte et la princesse Oeuf (2010)

– Les Souris sumo (2010) écrit par Miyazaki et réalisé par Akihiko Yamashita

– La chasse au trésor (2011)

– Boro la petite chenille (2018). Le premier et dernier film d’animation en 3D de Miyazaki

Musée du Studio Ghibli : Accès et billets - Japan Rail Pass

 

IV-Les livres :

Sabaku no Tami | Studio Ghibli Weblog

1969 : Le Peuple du désert (Sabaku no tami)
1982 : Nausicaä de la vallée du vent (Kaze no tani no Naushika)
1983 : Le Voyage de Shuna (Shuna no tabi)
1989 : L’ère des hydravions
1992 : Notes des rêveries de Hayao Miyazaki (Miyazaki Hayao no Zassō nōto) : C’est un livre compilant toutes ses contributions  à plusieurs magazines d’anime/manga pendant les années 1980 et au début des années 1990.

1999 : Des tigres couverts de boue (Doromamire no tora)
2006 : Une excursion à Tynemouth

Une excursion à Tynemouth - Hayao Miyazaki - SensCritique

Votre avis ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial