Battle Royale – Hachijō jima – L’île du film au Japon

Le film Battle Royale est incontestablement lié à son lieu de tournage. Quasiment tout le film se déroule sur l’île choisie par le gouvernement pour donner lieu aux terribles affrontements.

Il s’agit de l’île Hachijō – jima (八丈島). C’est une petite île volcanique au climat subtropical situé dans l’archipel d’Izu, à 290 km de Tokyo dans la mer des Philippines.

Un peu d’histoire : durant la guerre du Pacifique, cette île était considérée comme un point stratégique dans la défense maritime de Tokyo, et une base d’opérations pour les sous-marins. On trouve encore sur l’île de nombreux endroits abandonnées qui ont pu servir de décor au film.

Hachijō

Aujourd’hui, elle compte seulement 8500 résidents. Par son climat et ses nombreuses plages, elle est souvent comparée à Okinawa.

Il faut l’avouer, Hachijō a été parfaitement choisie par l’équipe du film. La diversité et la beauté de son paysage participe grandement à l’ambiance du film. J’aime particulièrement le fait qu’elle soit très faiblement urbanisée ce qui ajoute un coté mystérieux, parfaitement exploité dans Battle Royale. Chaque aspect de l’île est mis en valeur.

Les plages

Hachijō

L’île comporte de nombreuses plages de sable fin (exclusivement de sable noir) et plusieurs plages de galets. La plongée sous-marine constitue une des principales attractions de l’île. Vous pouvez ainsi observer de nombreuses espèces de poissons tropicaux ainsi que les magnifiques reliefs volcaniques sous-marins.

Nazumado est le point de plongée le plus connu, avec ses tortues de mer et un pont de lave sous-marin (à ne pas rater).

Le Volcan Hachijô Fuji

Hachijō

C’est le plus grand volcan de l’île. Il doit son nom à sa ressemblance avec le mont Fuji (à vous de juger !). Son sommet culmine à 854 mètres.

L’ascension du volcan est possible depuis la plaine (la piste part de l’aéroport), ou à partir de la route circulaire, accessible en bus et qui se situe vers 550 m d’altitude. Il est possible de faire le tour du cratère. Depuis le sommet, vous aurez une magnifique vision panoramique sur l’ensemble de l’île.

Il faut savoir que ce volcan est encore actif. Il est cependant en sommeil depuis longtemps puisque la dernière éruption a eu lieu en 1606.

Les Onsen

Hachijō

Après une rude randonnée, pourquoi ne pas pas profiter d’un bon bain chaud pour se relaxer.

Le flanc sud du volcan abrite de nombreuses sources chaudes aménagées en onsen.
La plupart sont installées en plein air. Certains sont accessibles gratuitement, mais pourvus d’installations minimales. Les plus beau est le Sueyoshi Onsen Miharashi-no-yu. Son principal atout : il offre une superbe vue sur l’océan !

Comment on y va ?

Hachijô-jima est accessible depuis Tokyo en avion et en bateau.

Le ferry relie Tôkyô à Hachijō  depuis le terminal maritime de Takeshiba Sanbashi seulement une fois par jour. Il faut tout de même compter plus de 10 h pour arriver sur l’île.
Je vous conseille donc de préférer l’avion pour ne pas perdre de temps et pouvoir profiter au maximum de Hachijō. L’île est accessible en seulement 45 minutes depuis l’aéroport Haneda.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial