Liste des jeux vidéos Final Fantasy

Final Fantasy est une série de jeux vidéo lancée par Hironobu Sakaguchi au Japon sur la console NES en 1987. Depuis plus de 30 ans, il a révolutionné le genre JRPG (jeu de rôle), rendu populaire le tour par tour et surtout un exemple unique de longévité dans l’histoire du jeu vidéo. 

Tous les jeux FF sont produit par Square Co., Ltd rebaptisé en 2003 Square Enix, suite à la fusion de deux entreprises en difficulté économique : Enix et Square.

J’ai découvert FF dans les années 90 et comme certainement beaucoup d’entre vous, FFVII est mon jeu préféré, toutes catégories confondus. Pour rendre hommage à ce série, j’ai voulu présenter les jeux vidéos Final Fantasy. De FFI à FFVII remake (de la Nes à la Playstation 5). J’ajouterai aussi les remakes. Final Fantasy – Liste des jeux vidéos

Final Fantasy I -1987- NES

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

Le jeu originel Final Fantasy. Il est sorti sur NES en 1987, et il existe divers remakes (par exemple, en 2021 sur Steam) 

L’histoire suit les Light Warriors, chacun portant l’un des quatre «cristaux». Les quatre démons élémentaires ont assombri les cristaux, de sorte que les jeunes héros doivent restaurer la lumière pour sauver le monde. Le groupe explore et monte de niveau par des combats aléatoires au tour par tour.

A l’origine, ce jeu n’était pas conçu comme une série. Cependant, son succès a lancé la franchise Final Fantasy.

L’histoire : Final Fantasy I prend place dans un monde fantaisiste non nommé divisé en trois continents. Les pouvoirs élémentaux sont gouvernés par quatre cristaux (“orbs” dans la version nord américaine originale): terre, feu, eau, et vent.

Durant les siècles précédant le jeu, des orages violents coulent le palais qui servait de centre à une civilisation océanique, la mer s’épuise, et le cristal de l’eau devient noir. Durant approximativement la même période, les Lefeinish, qui avaient utilisé le pouvoir du cristal du vent pour construire des stations spatiales géantes (les “forteresses volantes”) et des vaisseaux, ont regardé leur pays aller vers sa perte alors que le vent s’essouffle après que le cristal de vent est devenu noir. Le cristal de la terre et le cristal du feu deviennent noirs, attaquant le monde avec des feux dévastateurs et rendant le village agricole de Melmond infertile car la terre se meurt. Pourtant, les hommes sont convaincus qu’une prophétie se réalisera, la prophétie de Lukahn : « Devant les ténèbres, quatre guerriers de lumière se dresseront. »

Le jeu commence avec l’apparition des quatre jeunes guerriers de la lumière, les protagonistes de l’histoire. Les guerriers de la lumière portent chacun l’un des cristaux noircis. Ils arrivent à Cornélia, un puissant royaume qui vient de se faire enlever sa princesse, Sarah, par un ancien chevalier du roi, Garland. Les guerriers de la lumière voyagent vers le temple du chaos ruiné au nord-ouest de Cornélia, ils tuent Garland, et ils remportent la princesse chez elle. Le roi en gage de sa gratitude fait reconstruire le pont permettant aux guerriers de la lumière de poursuivre leur route vers les terres du Nord.

La jaquette du jeu sur console :

REMAKE

Final Fantasy II – 1988-NES

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

Final Fantasy II est sorti sur NES. Final Fantasy II marque aussi la première apparition des “chocobo” qui peuvent servir de monture pour se déplacer plus rapidement sur la carte et éviter les combats aléatoires.

L’histoire : Palmécia est l’empereur malsain et destructeur de l’empire du même nom. Ce tyran a réveillé d’anciennes magies obscures afin de semer le chaos et la destruction, son but étant d’asservir le peuple humain. Mais quatre jeunes orphelins — Firion, Maria, Guy et Léon — refusent de se voir imposer une domination aussi soudaine que malfaisante, rongés par la haine depuis l’assassinat de leurs parents par les légions de l’empereur.

Voyant leur insoumission, Palmécia se met en tête de poursuivre les quatre survivants et de leur infliger une mort aussi violente que douloureuse. Grâce à l’aide de la princesse Hilda et du vieux sage Minnwu, ils parviendront à s’échapper. L’heure de la vengeance a sonné… Tout semble impossible et pourtant nos quatre orphelins vont réussir à soulever une rébellion contre l’empire, à laquelle viendra s’ajouter l’aide précieuse de personnalités expérimentées, tel que Paul, Gordon, Joseph, Richard, Cid ou encore le vénérable Minnwu.

La jaquette du jeu sur console :

Final Fantasy III – 1990-NES puis SNES

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

L’histoire : orsque l’on se sert de son savoir pour faire le mal, a-t-on un jour une chance de se racheter aux yeux de tous ? La connaissance mènerait-elle à la destruction ? La Terre tremble et de bien curieux phénomènes se produisent. Ce qui attire l’attention de quatre jeunes orphelins (Luneth, Arc, Refia et Ingus). À peine sortent-ils de leur village pour enquêter qu’ils se font attaquer par une horde de monstres. Conséquence : ils tombent dans une cache et trouvent un très ancien cristal, objet d’une légende qui se nourrissait depuis lors de nombreuses croyances populaires. 

Nos quatre adolescents, tourmentés par leur découverte, se verront transformés en véritables investigateurs. Le cristal leur confie une mission de la plus haute importance : rétablir l’ordre dans leur monde, qu’ils ne connaissent qu’à peine. Ils ont été choisis pour devenir les chevaliers de la lumière, ordre mythique qui ne vit dans les consciences que sous la forme de rites ancestraux. Selon la même légende, un esprit démoniaque endormi sera réveillé par une personne et réduira la terre à néant. Un terrible combat l’opposera aux guerriers de la prophétie et le bien triomphera.

Ce scénario met surtout en scène un équilibre fragile entre lumière et ténèbres. Alors que bien auparavant, un nuage de lumière a failli faire disparaitre les ténèbres, 4 cristaux du monde des ténèbres choisirent 4 guerriers pour stopper la lumière. C’est maintenant aux 4 cristaux de lumières de choisir leurs 4 chevaliers afin d’empêcher la progression de ce Nuage de Ténèbres.

La jaquette du jeu sur console :

Final Fantasy IV – 1991-SNES

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

Final Fantasy IV est le premier a sortir sur la console 16 bits SNES. C’est aussi le premier a faire ses débuts à l’international, sous le titre Final Fantasy II.

FFIV a introduit le système “Active Time Battle” (ATB), présent dans d’autres jeux FF. ATB est une minuterie qui invite les joueurs à choisir un mouvement avant que l’ennemi n’attaque. Enfin, le jeu introduit des classes définies pour chaque personnage.

L’histoire : elle débute lorsque Cecil, chef de l’unité des Ailes Rouges, une flotte d’aéronefs de guerre, attaque Mysidia et vole le cristal de l’eau, un objet possédant de grands pouvoirs magiques. De retour à Baron, il questionne son roi sur ses motivations et se retrouve déchu pour désobéissance. Afin de retrouver sa place, il doit effectuer une mission au village de Mist6. Son ami Kain l’accompagne. À Mist, la mission du roi se révèle être un piège qui détruit le village. Cette traitrise pousse Cecil et Kain à se rebeller contre Baron. Ils rencontrent Rydia, la seule survivante de la catastrophe, qui dans sa colère invoque le puissant esprit destructeur Titan qui provoque un tremblement de terre. Lorsqu’il reprend connaissance, Cecil se retrouve seul et transporte Rydia au village voisin de Kaipo.

Après l’avoir sauvé des assassins de Baron, Cecil se fait une nouvelle amie en la personne de Rydia. Ils retrouvent Rosa, une amie de Cecil et mage blanc, qui était tombé malade en allant le rechercher.

Final Fantasy V – 1992-SNES

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

Ce jeu SNES introduit la personnalisation des joueurs via un expanded Job System (système de classes). C’est aussi le premier FF à avoir une suite directe, bien que ce ne soit pas un jeu. L’anime Final Fantasy: Legend of the Crystals sorti en 1994 est la suite des événements du jeu.

L’histoire : elle commence en pleine journée alors que le vent commença à s’arrêter et à mourir. Profondément troublé par cette occurrence, le roi de Tycoon se prépara à voyager au temple du vent à dos de dragon tout en étouffant les craintes de sa fille, la princesse Lenna. Une fois au temple, il fut le témoin de la destruction inévitable du cristal qui éclata sous ses yeux.

Pendant ce temps, un jeune aventurier nommé Bartz, se reposant dans une forêt près de Tycoon voit un météore s’écraser à la surface de la planète, juste au sud de Tycoon. Bartz, parti enquêter sans attendre, fit la découverte d’une jeune femme, Lenna, assommée par une attaque de monstres. Après l’avoir sauvée, ils rencontrèrent un vieil homme près de la zone d’impact, souffrant d’une légère amnésie, appelé Galuf. Lenna expliqua alors qu’elle était sur le chemin du temple du vent à la recherche de son père. Galuf se souvint soudain qu’il s’agissait de sa destination d’origine et décida de l’accompagner. Après s’être séparés, Bartz rencontra de nouveau Lenna et Galuf, encore une fois attaqués par des monstres, cette fois-ci dans une zone de séismes. Les trois compagnons, voyageant dorénavant ensemble, se rendirent compte que tous les chemins par la terre étaient bloqués à cause de la chute du météore. Ils se décidèrent à traverser une caverne souterraine qui les mena à un repaire de pirates et à leur chef, Faris. Grâce à l’aide du capitaine, ils purent poursuivre leur chemin vers le temple du vent et arrivèrent dans la chambre du cristal où ils trouvèrent celui-ci brisé, ainsi qu’aucune trace du roi disparu. Cependant, les fragments réagirent à leur présence et une image du roi leur apparut, annonçant qu’ils doivent à tout prix empêcher la destruction des autres cristaux.

Final Fantasy VI – 1994-SNES

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

C’est le premier jeu non réalisé par le créateur de la série, Hironobu Sakaguchi. Yoshinori Kitase a pris le rôle après le départ d’Hironobu.

L’histoire suit un casting de 14 personnages jouables dans un monde de révolution industrielle. L’intrigue parle d’une rébellion contre une dictature militaire. Contrairement aux jeux précédents, le thème général est mature, sombre et violent.

Le jeu a également considérablement amélioré les graphismes généraux, les possibilités offertes par le jeux, les paramètres et l’OST. C’est un tournant dans l’histoire des RPG, qui fait partie de plus grands de tous les temps.

L’histoire : elle se déroule 1000 ans après l’ancienne Guerre de la Magie, dans laquelle les humains et des êtres magiques nommés Espers se sont combattus. La guerre s’est terminée, et désormais les humains et les Espers vivent séparément. Le pouvoir de la magie n’est plus guère cité que dans les contes de fées par les humains qui l’ont remplacée par la technologie. L’Empire, dirigé par l’Empereur Gestahl, s’étend à présent sur une grande partie du monde et ne compte pas s’en arrêter là.

Il a développé une étrange technologie appelée Magitek, un mélange de magie, machinerie, et ingénierie génétique sur les êtres humains, et il est sur le point de commander le monde entier.

La jaquette du jeu sur console :

Final Fantasy VII – 1997-Playstation

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

FFVII est le premier à sortir sur Playstation. Et les possibilités graphiques semblaient infinies. Tellement énorme que le jeu tenait sur 3 CD devenus légendaires. Il s’est vendu à plus de 13,3 millions d’exemplaires et est considéré le plus grand JRPG. De plus, il a remporté plusieurs prix GoTY et a popularisé le genre et traversé les générations.

Là où les précédents Final Fantasy se cantonnaient aux mondes médiévaux-fantastiques ou semi-industriels, Final Fantasy VII suit les traces de Final Fantasy VI et s’inscrit dans un univers de science-fiction où les progrès technologiques et scientifiques correspondent à un futur proche

L’histoire commence lorsque Cloud, mercenaire taciturne, rejoint le groupe éco-terroriste AVALANCHE basé à Midgar, une vaste cité industrielle. Le groupe se compose entre autres de Tifa, une amie d’enfance de Cloud et de Barret, leur chef. AVALANCHE lutte contre la Shinra, une multi-nationale qui produit de l’énergie Mako en prélevant l’énergie spirituelle de la Rivière de la vie des entrailles de la planète Gaïa.

Un dirigeant de la shinra leur apprend que le coupable est un homme appelé Sephiroth jusqu’alors considéré comme mort, et qu’il a emporté du centre de recherches le corps sans tête d’une créature nommée Jénova.

La jaquette du jeu sur console :

Final Fantasy VIII – 1999
Playstation

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

FF VIII innove sur plusieurs aspect. Graphiquement la 3D est très présente. C’est le premier jeu FF à intégrer des voix dans l’OST. Un autre changements est le style des personnages, avec des proportions plus réalistes. 

Comme FFVII, Final Fantasy VIII s’éloigne des mondes fantastiques traditionnels pour présenter un univers inspiré du monde contemporain. L’histoire met en scène un groupe de jeunes mercenaires, entraînés dans un conflit international, qui cherchent à sauver le monde d’une sorcière manipulant la guerre pour arriver à ses fins. En parallèle, le scénario développe une relation amoureuse entre les deux personnages principaux.

L’histoire : le jeu commence par un duel entre les deux grand rivaux Squall Leonhart et Seifer Almasy. Squall et Seifer sont deux étudiants à Balamb Garden University (BGU), une académie militaire destinée à entraîner les SeeDs. Les SeeDs sont l’élite des mercenaires et doivent aider les gens dans le monde entier. Le duel se termine par une égalité et les deux personnages en ressortent avec un cicatrice sur le visage.

Squall se réveille quelques heures plus tard, le jour de son examen en situation réelle de passage chez les SeeDs. Il part avec Quistis Trèpe, son instructrice pour récupérer une Guardian Force (G-Force), une créature permettant au possesseur d’utiliser la magie pour améliorer ses capacités physiques. Celle-ci se trouve dans les cavernes de feu non loin de la BGU, et se nomme Ifrit, l’élémental de feu.

La jaquette du jeu sur console :

Final Fantasy IX – 2000-
Playstation

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

Souvent considéré comme la meilleur FF, FF IX est un retour au source dans un style médieval Fantasy.

A ce titre, c’est un véritable hommage à la série, avec l’introduction de nombreuses références aux anciens jeux. Il constitue aussi le dernier opus sur lequel travaille activement le créateur de la série Hironobu Sakaguchi.

L’histoire :  lors des festivités données à l’occasion du seizième anniversaire de la princesse Grenat d’Alexandrie. Djidane et le groupe des Tantalas veulent en profiter pour enlever la jeune fille sous les ordres de leur mystérieux commanditaire. Mais la princesse fait une fugue et rejoint d’elle-même les Tantalas pour chercher conseil auprès du régent Cid de Lindblum, qui est également son oncle, à propos du comportement inquiétant de sa mère4. Durant la fuite, l’aéronef du groupe est endommagé par les forces royales et s’écrase dans la Forêt Maudite.

Djidane quitte les Tantalas pour sauver Grenat, enlevée par un monstre de la forêt, avec l’aide de Steiner et de Bibi qui avaient fini par s’embarquer sur le vaisseau dans la tourmente

La jaquette du jeu sur console :

Final Fantasy X – 2001- Playstation

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

FFX un des jeux les plus attendus et le premier sur PS2. Il a répondu a toutes les attentes et innove. Sur la forme, la 3D est parfaitement exploité et les décors sont sublimes. Les invocations sont mises en avant avec du grand spectacles et des minis jeux (pas tous intéressants) viennent ajouter de la diversité.

Sur le fond, j’ai vraiment apprécié l’histoire (durée environ 50 heures de jeu), le développement des personnages.  Final Fantasy X est aussi le premier jeu de la série à proposer des voix.

Et surtout la poésie et le sentiment d’évasion qui respire de ce jeux, de ce nouveaux chef d’oeuvre.

L’histoire : Tidus, champion de blitzball de la ville futuriste de Zanarkand, doit participer à un tournoi organisé pour les 10 ans de la disparition de Jecht, légende du blitzball et père de Tidus. Mais en plein milieu du match, un monstre gigantesque apparaît et détruit la ville, et Tidus finit par être assommé. À son réveil, Auron, un vieil ami, lui explique la situation : ce monstre s’appelle Sin et il vient chercher Tidus. Après diverses péripéties, ils finissent par être aspirés par Sin.

Lorsqu’il se réveille, Tidus se retrouve dans des ruines inondées. Après avoir manqué de se faire tuer, il fouille les lieux et alors qu’un autre monstre l’attaque, des individus débarquent et l’aident à le tuer. Les étrangers, qui parlent une langue incompréhensible pour Tidus, l’assomment et l’emmènent avec lui.
Tidus se réveille sur un bateau, où les étrangers lui demandent un service : aider une fille de leur bande, Rikku, à explorer une épave sous-marine où il découvrira par ailleurs une cité engloutie. Peu après, elle lui explique qu’elle est une Al-Bhede et qu’ils sont dans le monde de Spira. Quand Tidus dit qu’il vient de Zanarkand, elle le prend pour un « malade ». Sin débarque alors, et Tidus disparaît dans les profondeurs abyssales.

À son réveil, il se trouve sur une plage, et voit une balle de blitzball. Après avoir montré ses talents à l’équipe qui s’entraînait là, mais affirmant toujours être de l’équipe des Zanarkand Abes, le capitaine de l’équipe Wakka, pensant qu’il était malade du mal de Sin, décide de l’amener au village proche de Besaid, à condition qu’il entraîne les joueurs de son équipe, condition acceptée par Tidus. Une fois au village, il apprend que Zanarkand est en ruines depuis 1 000 ans, et qu’il doit faire erreur. Il découvre la religion Yevon, à laquelle tous semblent adhérer. Il apprend surtout qu’un Invokeur est dans le temple de la ville depuis bientôt une journée, sans donner signe de vie. Tidus s’y rend, et entre dans la salle malgré l’interdiction. Une fois au fond du temple, les gardiens s’offusquent de la présence de Tidus, mais l’Invokeur, qui est une jeune femme, sort de la Chambre du Priant, exténuée. À l’extérieur du temple, elle invoque Valefore, une Chimère, ce qui époustoufle Tidus.
Dans la soirée, les présentations sont faites : l’Invokeur s’appelle Yuna, et l’un de ses gardiens, une femme, se nomme Lulu.

Le lendemain, Wakka invite Tidus à le suivre jusque Luca, une grande ville où il rencontrera peut-être quelqu’un qu’il connaît. Pour Wakka, c’est aussi le début du pèlerinage de Yuna, dont il est l’un des gardiens. Ainsi, Yuna et Lulu, ainsi que Kimahri, un Ronso également gardien de l’Invokeur, les accompagnent. Après être allés prier, ils se mettent en route en embarquant pour Porto Kilika.

La jaquette du jeu sur console :

Final Fantasy XI : Online 2002- Playstation 2

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

Final Fantasy XI Online est un MMORPG. Il est sorti en 2002 pour PlayStation 2 et Windows. C’était le premier MMORPG à proposer un jeu multiplateforme. Le système de jeu dans Final Fantasy XI possède deux composantes majeures : les quêtes, qui ne font pas avancer dans le scénario principal mais renforcent l’univers fantasy du jeu, et les missions, grâce auxquelles l’histoire du jeu est racontée. 

En 2004, Square Enix annonce un total de plus de 500,000 joueurs utilisant plus d’un million de personnages.

Le jeu a évolué régulièrement depuis ses débuts, même si Square Enix met davantage l’accent sur FFXIV.

Le jeu est toujours accessible. Vous pouvez le trouver sur sa page officielle. Cependant, seule la version PC est disponible.

Accéder à la page officielle FF XI

L’histoire : elle se déroule à Vana’diel, où l’on peut accomplir des tâches variées pour améliorer la puissance d’un personnage, compléter des quêtes ou encore suivre les différentes intrigues du jeu. 

Cinq races sont disponibles pour accomplir les scénarios des 3 nations, des 4 extensions et des 3 scénarios additionnels. Il y a également de nombreuses sous-intrigues qui sont autant d’histoires que les joueurs peuvent vivre en prenant part aux centaines de quêtes disponibles au sein du jeu.

Final Fantasy X-2 – 2003 Playstation 2

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

Final Fantasy X-2 est la suite de Final Fantasy X. C’est le premier Final Fantasy à être la suite directe d’un précédent épisode.

L’histoire : Elle se déroule toujours à Spira, mais deux ans après la disparition de Sin. Deux années ont passé depuis les événements de Final Fantasy X marquant la fin de l’ère de Sin et le début de l’Éternelle Félicité. Tidus, après ce combat, a disparu. Après le choc lié à la disparition si subite de son amant, Yuna retourne à Besaid vivre chez elle et devient connue à travers Spira comme la seule Grande Invokeure à avoir survécu. Deux ans plus tard, elle visionne une vidéosphère trouvée par Rikku, sur laquelle elle voit une personne ressemblant à Tidus quelque part dans une cage.

Yuna quitte sa retraite pour rejoindre le clan des Albatros, un groupe de chasseurs de sphères mené par Frangin, le frère de Rikku. Le but avoué de cette entreprise est de résoudre toutes sortes de problèmes en accomplissant différentes missions, lesquelles mènent plus ou moins à la quête principale, la recherche de Tidus.

La jaquette du jeu sur console :

Final Fantasy XII – 2006 Playstation 2

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

Le jeu introduit plusieurs innovations : les combats se déroulent sur l’écran d’exploration sans phase de transition ; un système de « gambits » permet de définir à l’avance des actions à effectuer par les différents personnages suivant certaines conditions. FF XII se distingue de ses prédécesseurs par une nouvelle approche des combats,  permettant d’être plus libre et de ne pas être coupé de votre action dans le jeu. Il propose un vaste monde.

L’histoire : Final Fantasy XII se déroule dans le monde imaginaire d’Ivalice, où deux puissants empires, Rozarria et Archadia, se disputent la domination des terres. Le jeu débute deux ans après qu’Archadia a annexé le petit royaume de Dalmasca. Dans ce contexte général, le jeu se concentre sur Vaan, un jeune aventurier dalmascan qui rejoint le mouvement de résistance de la princesse Ashe contre l’empire archadien.

La jaquette du jeu sur console :

Trilogie Final Fantasy XIII – 2009, 2011 et 2013

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

Paradoxalement (ou pas), c’est un des FF les plus fades et décevant mais aussi l’un des plus gros succès commercial de la franchise. Sa plus grosse critique concerne le sytème de jeux. Les combat ne se déroulent pas au tour par tour, mais reprend le système de barre ATB, (sigle de Active Time Battle), visible uniquement pour le leader de l’équipe, seul personnage directement contrôlable. Final Fantasy XIII – 2 est sorti en 2011 et FF XIII “Lighting Returns” clos une trilogie décevante en 2013.

Pour les autres personnages de l’équipe, leurs actions sont contrôlées par des « Stratégies », qui leur assignent des rôles semblables à des jobs : Attaquant (exécutant des attaques physiques et magiques non élémentales), Défenseur (attirant les attaques ennemies tout en se renforçant), Ravageur (exécutant des attaques physiques et magiques élémentales), Soigneur (utilisant des sorts de magie blanche), Tacticien (lançant des sorts améliorant les capacités de l’équipe) ou Saboteur (lançant des sorts pénalisant les adversaires).

L’histoire :  dans un univers à la fois futuriste et fantaisiste, elle fait ressortir les contrastes entre le monde sauvage de Gran Pulse et le monde artificiel de Cocoon, une cité technologique construite sur une lune dans les cieux. Six personnages vont voir leur destin chamboulé par l’apparition d’un fal’Cie de Pulse, mystérieusement échoué sur Cocoon.

La jaquette du jeu sur console :

Final Fantasy XIV – 2010 PC, PS4, PS5

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

C’est un jeu de rôle en ligne multijoueur (MMORPG). Après un lancement chaotique et décevant sur tous les plans (graphismes, jouabilité, prix). Deux versions sont succédé : la version 1.0 dont les serveurs sont à présent fermés et Final Fantasy XIV: A Realm Reborn ou version 2.0 qui est à présent la version de base du jeu. Ce jeu est resté populaire et a donc renversé les critiques initiales.

Il possède plusieurs extensions : Final Fantasy XIV: Heavensward, Final Fantasy XIV: Stormblood, Final Fantasy XIV: Shadowbringers

L’histoire : elle met en scène le monde d’Ætherys, et plus précisément la région d’Éorzéa. Cette dernière abrite plusieurs cités-États qui maintiennent des relations plus ou moins ambigües : unies dans une même croyance religieuse, certaines sont parfois en conflit.

On incarne le Guerrier de la lumière, en tant que personnage central de ce Final Fantasy. 

Final Fantasy XV – 2016 PS4 et Xbox one

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

Hyper attendu après un développement énigmatique à rallonge sous la direction de Tetsuya Nomura, puis Hajime Tabata. FF VX propose une histoire originale orientée vers plus de réalisme, un open world, en reprenant les codes de la série dont les chocobos. Final Fantasy XV serait la compilation de plusieurs projet : Final Fantasy Versus XIII, le projet avorté de Square Enix, imaginé par Tetsuya Nomura et annoncé en 2006, aux côtés de Final Fantasy XIII. À partir de 2013, il fut confié à Hajime Tabata, chargé de le remettre à neuf, pour le faire tenir en un seul et même opus. Il vit le jour en 2016, après dix années de développement.

Mais l’attente en valait la peine avec des graphismes magnifiques et une histoire intéressante.

Afin de procurer une expérience immersive, les combats ne sont plus de type tour-par-tour (les personnages sont fixes sur la scène de combat et nous les faisons s’y déplacer, attaquer et défendre indirectement via des commandes d’action sélectionnées dans des menus) comme dans les précédents Final Fantasy, mais de type dynamique (le déplacement des personnages est géré directement et en continu) comme dans les Kingdom Hearts. Le système de combat ressemble à celui de Final Fantasy XII.

L’histoire : Elle est pensée en deux phases : une première partie dans un monde ouvert, où Noctis Lucis Caelum passerait du temps avec ses amis et une seconde, plus linéaire.

Le prince Noctis est l’héritier du trône du Lucis, un royaume qui se bat depuis de nombreuses années contre la puissance militaire de Nilfheim, un empire qui utilise la technologie Magitech pour créer de redoutables armes de guerre. Lunafreya est quant à elle l’Oracle de Tenebrae, la personne qui dirige traditionnellement ce petit royaume annexé militairement par Nilfheim plus d’une décennie auparavant. Le roi Régis, père de Noctis, accepte d’organiser une rencontre avec l’empereur de Nilfheim pour signer un traité de paix. Sentant le piège, il envoie son fils et sa garde rapprochée rejoindre Lunafreya sur le territoire du royaume neutre d’Accordo, dont la cité-état d’Altissia est le joyau. En chemin, le prince reçoit un coup de téléphone lui annonçant qu’Insomnia est tombée et que son père n’a pas survécu à l’attaque en traître de Nilfheim.

Noctis est prêt à tout pour récupérer son trône, au péril de sa vie et de celle de ses amis. Mais les enjeux dépassent largement la survie du royaume du Lucis, l’obscurité gagne du terrain face à la lumière, les jours déclinent progressivement et les daemons sont de plus en plus nombreux.

La jaquette du jeu sur console :

Final Fantasy VII Remake – 2020 - PS4

Final Fantasy - Liste des jeux vidéos

Pour terminer en beauté cet article, un jeu aussi attendu qu’au rendez vous. Ce FF VII remake mérite de lancer sa console, ne serait ce que pour plonger avec émotion dans ses souvenirs sublimés par la qualité des graphisme. Tout est là. Il permet aussi a une nouvelle génération de découvrir ce chef d’oeuvre. La différence par rapport au jeu initial, c’est 3 parties/sorties étalées dans le temps : 

-partie 1 = FF VII remake en 2020

-partie 2 = FF VII rebirth en 2023

-Partie 3 = à découvrir

La jaquette du jeu sur console :

Final Fantasy VII Rebirth– 2023 - PS5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.